GASTON PUEL

Gaston Puel

Gaston Puel, né à Castres dans le Tarn le 6/03/1924 et mort à Saint Jean en Haute-Garonne le 4/06/2013, est un poète français.
Alors qu’il n’a guère plus de 20 ans, il fait la rencontre à la Libération de Joë Bousquet, André Breton et René Char avec lesquels il correspond. Dès 1947, il participe aux activités du groupe surréaliste.  En 1950, il s’éloigne du surréalisme tout en restant en bons termes avec André Breton. Il y crée son atelier d’imprimerie et fonde en 1961 les éditions de La fenêtre ardente. Il publiera des œuvres de Pierre Albert-Birot, Joë Bousquet, René Char, Pierre-André Benoit, Jean Grenier, Pierre Gabriel, Jean Malrieu et sera à l’origine de « Livres d’artistes » : Arp, Ernst, Miro, Dubuffet, Raoul Ubac, Staritsky… En 1971, il dirige aux U.S.A. deux séminaires à l’Université du Maryland, l’un sur René Char, l’autre sur Claude Simon. Il est l’auteur d’une trentaine de recueils, mais aussi d’essais dont un ouvrage en 1962 sur Lucien Becker dans la collection Poètes d’aujourd’hui des éditions Seghers.
1967 Prix Max-Jacob

Terre d'ombre brûlée

TERRE D'OMBRE BRULEE
Gaston Puel - Bernard Alligand