IMG_7002-ok16-9.jpg

MARC ALYN, né en 1937 à Reims, reçoit le jour de ses 20 ans le Prix Max Jacob pour Le Temps des autres. Suivront d’autres distinctions prestigieuses : Prix Guillaume Apollinaire, Grand Prix de Poésie de l’Académie française, Grand Prix de Poésie de la SGDL, Prix Goncourt de poésie et Grand Prix de Poésie Pierrette Micheloud pour l’ensemble de l’œuvre (Suisse), Prix littéraire 30 Millions d’Amis pour Monsieur le chat (en livre de poche).

Fondateur en 1966 de la collection Poésie/Flammarion, qu’il dirigera jusqu’en 1972, il y révèle Lorand Gaspar, Bernard Noël, Andrée Chedid. Chroniqueur au Figaro littéraire durant 15 ans, il publie parallélement des essais sur : Mauriac, Lawrence Durrell, Nerval, André de Richaud, Dylan Thomas, Kosovel et, plus tard, des études sur Paris et Venise – Le Piéton de Venise (en livre de poche).

Ami des peintres, il fait paraître Approches de l’art moderne et réalise quelque 200 livres d’artiste. Membre de l’Académie Mallarmé et du jury Apollinaire, il a voué sa vie à la poésie. Ses derniers ouvrages en prose ont paru chez Pierre Guillaume de Roux : Le Temps est un faucon qui plonge (mémoires, 2018) et Ma Menthe à l’aube, mon amante (correspondance amoureuse avec Nohad Salameh, 2019).

Venise oct21.png

VENISE, L'IMAGE, LA MAGIE
Marc Alyn- Bernard Alligand

grands poetes Marc Alyn-bnf.jpg

La Bibliothèque de l’Arsenal organise des soirées consacrées à la poésie vivante. Une occasion de voir, écouter et goûter autrement les textes de grands poètes de langue française. Chaque soirée conçue comme une rencontre entre le poète et un intervenant, chaleureux connaisseur et passeur de son œuvre, fait partager une expérience vécue de la poésie. Dialogues et lectures par un comédien ou l’auteur lui-même seront parfois ponctués de respirations musicales. Présentation par Lionel Ray, poète, en présence de Marc Alyn - Lectures par Zygmunt Blazynsky.

Bnf - 5 octobre 2015